Dans ma cible

Cette arme est dangereuse. C’est clair.
Si je l’utilise, si je l’empoigne, les effets ne vont pas tarder à se faire sentir et les radiations remonter le long de mon bras.
Mais je ne vois pas d’autre solution pour protéger Bren. La mafia se démène à ses trousses et j’ai des visions d’elle sur le macadam, ses yeux vides qui obscurcissent déjà mes choix.
Une simple question pratique et question de temps.
A compter de la seconde où mes doigts vont se refermer sur cette maudite crosse, je serai condamnée à ne plus toucher mon amazone  farouche pour éviter de la contaminer.
Je me condamne à ne plus goûter sa peau. Mais je vais tirer avec l’espoir qu’elle respire et ça bondit dans ma poitrine.

2019.08.10 dans ma cible (scan5B) concept visuel notes

Commentaires dans ma cible
Petit texte pour m’exercer encore à la récupération/finalisation de vieilles idées.
Alors que pour l’article précédent, Left Wild, j’ai posté un paragraphe et un portrait, cette fois-ci j’ai senti que je ne désirais plus revenir vers le système textes illustrés (comme en 2013 sur mon blog principal emachan). Je garde mes idées pour les couvertures livres à présent, et préfère laisser le champ libre à l’imagination pour les trucs écrits, ne pas trop fixer les idées visuellement.
Je joins quand même la piste que j’avais lancée sans être suffisamment motivé pour la matérialiser jusqu’au bout.
La main de l’héroïne (Kristen Stewart) se retrouvait gangrenée par l’énergie bleue (Avatar: couleur associée au film/aux na’vi, à la peau bleue) toxique alimentant l’arme à son poing.
Sur le dessin final, on aurait vu le chargeur sphérique luisant d’un bleu acide, et la main de la jeune femme recouverte peu à peu par ces radiations gagnant dangereusement son poignet , son bras (encore couleur chair mais pour combien de temps?)… Avant d’arriver à l’état critique où elle n’aurait plus pu entrer en contact avec personne. Coupée de tous et surtout de son amoureuse.
En publiant ces éléments incomplets/imparfaits sous forme de scan, je m’exerce à donner une place à mes archives, les idées non abouties, les documents supplémentaires ayant accompagné le développement d’un projet. A l’avenir, j’aimerais m’investir encore plus dans l’utilisation de ces fichiers annexes, notamment en puisant dans mes essais de jeunesse (tout le boulot que j’ai fourni durant des années et qui stagne sur mes étagères). Leur donner une seconde vie.
Ces  travaux sont incomplets, bourrés de défauts, mais avec aussi des qualités, une certaine spontanéité/vérité, et ces pages (romans amorcés puis laissés en plan, scénarios, croquis, notes…) dépeignent aussi une époque.
De la même manière que je prends mon inspiration dans la littérature ou les films, les œuvres des autres, j’aimerais puiser dans ces classeurs, mes efforts personnels d’avant pour en tirer quelque chose de neuf, d’actuel, et avoir enfin le sentiment d’être allé jusqu’au bout avec ces concepts qui m’attendent depuis parfois une éternité.

Cette fois, avec Dans ma cible, je peux rayer la connexion « Kristen Stewart + Avatar » de ma liste.

dans ma cible (scan1A) cahier connexion 07.2011

connexions cahier juillet 2011
96 pages d’éléments associés pour démarrer récits

lien vers archives complètes dans ma cible (photos exclusives, notes…)
www.facebook.com/emachanworlds/photos/?tab=album&album_id=2475538599180075.

Laisser un commentaire